IN MEMORIAM - Michel GREGOIRE 27/06/1945 - 16/03/2020

C'est avec une immense tristesse et beaucoup de mélancolie que je dois vous annoncer le décès de Monsieur Michel Grégoire, survenu le lundi matin 16 mars 2020. Plus qu'un ami, un véritable interlocuteur et confident que je rencontrais régulièrement. Toutes mes sincères condoléances s'adressent spécialement à son épouse, Jacqueline Chevalier.
Gaston Wilvers


Né en 1945 à Grivegnée dans la région liégeoise, grand intellectuel, écrivain et amateur de jeu de dames, c'est tout naturellement qu'il s'est dirigé vers le club local qui s'appelait le "Damier Mosan". Très tôt, il est devenu un joueur hors-pair doublé de hautes qualités comme dirigeant de club. Evidemment, il a été sollicité très rapidement comme dirigeant à la Fédération Belge du Jeu de Dames où il a occupé le secrétariat de très nombreuses années. Le duo formé avec Raymond Picard, Directeur des Tournois, était résistant à toute épreuve. Infatiguable, il a assuré pendant plusieurs années, les fonctions de Secrétaire Général à la Fédération Mondiale du Jeu de Dames. Quand la Fédération Belge à dû se scinder en deux ligues afin de recevoir des subsides, dès 1978, il a aussi accepté le poste de Secrétaire à la jeune Ligue Francophone du Jeu de Dames. Excellent rédacteur, il avait accepté également de rédiger les Chroniques Jeu de Dames dans "Le Rappel", ensuite dans "La Libre Belgique". Non content de ce dur labeur, il a aussi écrit de nombreux livres de perfectionnement sur le Jeu de Dames, littérature qui s'adressait spécifiquement aux joueurs désireux de s'améliorer.

En tant que joueur, il n'était pas en reste: il s'est hissé rapidement parmi les meilleurs au sommet du Damier Mosan en compagnie de L.Vaessen et J.Demesmaecker. Chaque année aux interclubs nationaux, joueur redoutable et redouté, il était toujours l'homme à rapporter des points précieux à son Cercle Mosan. Au championnat de Belgique individuel, il a bien connu évidemment l'hégémonie des frères Verpoest qui, osons le dire, lui ont porté un peu d'ombrage. N'empêche qu'il a régulièrement obtenu la 3e place (73-77-78) et la 2e place (79-80) juste derrière les Verpoest. Il a aussi participé à de très nombreuses compétitions internationales dont le fameux tournoi du "Sucre" et bien sûr d'autres tournois qualificatifs au Championnat du Monde (Tournois Zonals). Que voilà une carrière damiste bien remplie !
Il faut aussi souligner le beau geste qu'il a réalisé il y a quelques mois, en effet, il a fait don de toutes ses archives Jeu de Dames. Celles-ci seront transférées sous peu chez l'archiviste Ronald Schalley.
Pour terminer l'énumération, en très bon écrivain, il a encore écrit trois beaux livres à la fin de sa vie, un peu en rapport avec ses très nombreux voyages à l'étranger en compagnie de sa charmante épouse, toute dévouée.


Beste mensen,
Zoals op de site van Gaston te lezen valt, is Michel Grégoire ons ontvallen.
Michel was eind jaren 60 en vooral in de jaren 70 samen met Roger Kleinmann, de enige van twee spelers die een tegengewicht konden vormen tegen de hegemonie van de Verpoesten. Michel was, net als Roger, enkele keren dicht bij een Belgische titel maar het is er helaas voor hem nooit van gekomen. Wel werd hij tig malen Waals kampioen en aan die dominantie kwam pas in de jaren 80 een einde door de opkomst van een hele generatie jonge kemphanen. Voor Michel het signaal om het op nationaal niveau aan hen over te laten. Wel heeft hij nog verschillende jaren op clubniveau gedamd en sporadisch nog de Waalse kleuren verdedigd. Daarnaast behaalde hij enkele mooie resultaten in het buitenland. Zo plaatste hij zich in 1982 voor het WK in Sao Paolo maar om mij onbekende redenen zag hij daar van deelname af. In het zonetoernooi eindigde hij knap 6de na de Nederlandse grootmeesters en Oscar Verpoest. Hij speelde toen remise tegen Van der Wal, een partij die hij had kunnen winnen en won hij van eeuwige rivaal Oscar Verpoest (enige nederlaag van Oscar in dat toernooi!). Een ander hoogtepunt was de gedeelde tweede plaats in de meestergroep van het beroemde Suikertoernooi dat door Jannes van der Wal gewonnen werd.
Maar Michel was meer dan dat. Naast verschillende bestuursfuncties in de Waalse-, Belgische en werelddambond was hij ook meer dan 20 jaar een begenadigde rubriekschrijver in verschillende kranten, waarvan 'La Libre Belgique' de bekendste was. Michel was niet de gemakkelijkste, dat zullen veel oude Vlamingen kunnen beamen maar had wel een hart voor het dammen.
Zelf heb ik hem pas in de jaren 90 echt leren kennen toen we beiden de onderlinge van 50-quantenaire Brussel speelden en had toen een goede relatie met hem. Onze partijen waren scherp en ik mocht iets meer aan het langste eind trekken dan hij, al was dat niet altijd verdiend maar Michel kon toen zijn nederlagen goed relativeren.

 
Bovenstaand diagrammetje is het belangrijke moment tegen Van der Wal.
Deze speelde vermoedelijk in grote tijdnood hier 45...19-24??
En Michel, waarschijnlijk ook in tijdnood, miste hier de kans van zijn leven.
 
In deze speelde ik tegen Lemmens in 1995 34.50-44 ? en zou later winnen.
Zoals Michel zonder computer, ontdekte had Lemmens nu fraai kunnen toeslaan met
34. ......... 25-30 35.34x14 10x28 36.33x22 15-20 37.24x15 04-10
38.15x04 02-07 39.04x18 12x41 40.47x36 21-27 41.22x31 26x37